Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une lettre de témoignage des anciens élus CGT et camarades de la cellule Pierre Sémard des VFD, régie publique de transport dont le dépôt de car était implanté à Saint-Martin-d’Hères.

Camarades,

Comme beaucoup d’entre nous, René était le médecin de notre famille, un ami et un camarade au grand coeur, débordant d’humanité, sensible aux conditions de vie de la classe ouvrière.
Ses convictions de communiste étaient sincères et profondes. Il ne manquait jamais de les faire partager, notamment aux jeunes de son quartier Péri ou à son travail, l’Humanité Dimanche trônait dans la salle d’attente au milieu d’autres magazines pour « ouvrir les esprits formatés ».
La classe ouvrière a perdu un de ses fervents défenseurs. Les salariés et la CGT des VFD en particulier, ne pourront jamais l’oublier. Le seul au Conseil d’administration à se préoccuper des alertes économiques et sociales du syndicat, à soutenir nos mouvements sociaux, le seul à voter contre la privatisation du dernier service public de transport routier de voyageurs du département et cela sans jamais trahir ses convictions politiques et celles des salariés.
Un Maire apprécié par une large majorité de Martinéroises et Martinérois pour chaque élection malgré les coups bas et les politiques d’austérité imposées aux prolétaires par des gouvernements et une Europe de classe
qui s’échinent à déstructurer les bases sociales.

Nous nous efforçons de cacher notre tristesse, car tu étais un homme courageux et souriant.

Merci pour ton héritage communiste.

Salut camarade.

Pour les anciens élus CGT et camarades de la cellule Pierre Sémard des VFD

Patrice Moreau

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :